83-000501

Du 15 octobre 2016 au 23 janvier 2017 – Dans les rêves de Napoléon : Fontainebleau en 1804

Tandis que la constitution de Floréal an XII (mai 1804) confiait le gouvernement de la France à un empereur, Napoléon obtenait du pape Pie VII qu’il vînt le sacrer à Paris. Dernière étape avant la capitale, Fontainebleau fut choisi pour accueillir le souverain pontife somptueusement. C’est dans ce contexte politique qu’intervint le remeublement du château, vidé depuis la Révolution. Dans ce projet, le Garde-Meuble impérial bénéficia des meubles confisqués au général Moreau et fit des achats chez les marchands d’occasion. Il acquit surtout auprès de Jacob-Desmalter pour plus de 60 000 francs d’objets mobiliers à la dernière mode, qui en raison du raffinement de leur inspiration antiquisante, méritent une attention particulière. Une trentaine d’œuvres (meubles d’ébénisterie, sièges, porcelaines) emblématiques de ce remeublement, ayant pour la plupart figuré dans la première chambre de l’Empereur  ou dans son cabinet de toilette, le plus souvent conservées dans les réserves du château ou peu connues, permettront de faire revivre cet événement. L’exposition mettra l’accent sur l’originalité du style consulaire, véritable « moment de grâce » des arts décoratifs, dont beaucoup d’œuvres relèvent encore, sans manquer d’évoquer les modes de vie de l’Empereur et de la nouvelle cour impériale.

Commissariat : Jean Vittet, conservateur en chef au château de Fontainebleau

Exposition présentée dans l’appartement intérieur de Napoléon

Autour de l’exposition

Afin de découvrir l’exposition, une rencontre académique est proposée en novembre sur ce thème

Visites 

« Napoléon Ier, empereur des Français » 

Niveau cycle 3, collège, lycée, durée 1h30, 90 €

Spectacle 

« Sacré Napoléon »

Quelques semaines avant son sacre à Notre-Dame, Napoléon dort à Fontainebleau. Y accueillant le pape venu le sacrer empereur, il se couche, la tête emplie de rêves démesurés : comment se déroulera dans quelques temps son sacre ? Quel sera ensuite son destin ? En entretien avec le dieu Morphée, il évoque les diverses possibilités de son avenir…

Décembre 2016

Cycle 3, collège